Salon

dans le salon on parle, on invite les copains à partager leurs histoires

La dernière heure El Nora Alila

juif-chagall

El Nora Alila (en hébreu: אל נורא עלילה) également transcrit comme Ayl Nora Alilah  est une piyyut poème liturgique de l’office de clôture de Kippour :  Ne’ila. Le piyyut est récité dans le cadre de la liturgie séfarade et a trouvé son chemin dans certains offices ashkénazes de Yom Kippour. Précédé de l’office du souvenir…

Share and Enjoy

Carlo et Kippour

shofar

Deux mois que la taulière raconte mes aventures ici et en dehors de deux trois commentaires moralisateurs à la noix – je reste poli pour un carcinome ; commentaires émanant de P.A 1  des deux genres – masculin et féminin pas lobulaire ou in situ – vous avez été accueillants, chaleureux, solidaires et beaucoup d’entre-vous ont été…

Share and Enjoy

Quand tu dis cancer c’est un peu le retour de Frau Blucher

fraublucher

Si tu es un peu jeune tu ne connais peut-être pas le film culte de Mel Brooks Frankenstein Junior avec Gene Wilder et Marty Feldman. Rattrape vite cet oubli dans ta culture, de toute façon régale-toi avec l’extrait ci-dessous Quand nous sommes allés voir le film fin 1974 ou début 75 avec Baby,  nous avons failli…

Share and Enjoy

Allume la télé 11 septembre

TRADE CENTER CRASH

Ceci est une redif de l’article écrit le 9 septembre 2011 Cet article fait partie d’un triptyque  écrit par trois des personnages du récit. Trois versions du même événement visibles sur des blogs différents  La fille aînée , l’adolescent   Un après-midi de septembre, un mardi de septembre, un mardi d’après rentrée scolaire, la région lyonnaise, loin de New York.…

Share and Enjoy

La recette du pain cuit au pot

Romertopf-Sage2

Jérôme qui nous a déjà donné une recette ici aujourd’hui il vous propose une recette de pain cuit au pot –  Mme Bazar qui se mêle de tout ici dit que c’est en cocotte en fonte émaillée,et elle pense que dans une cocotte en terre cela marche et puisqu’on parle d’Alsace elle te propose d’essayer le…

Share and Enjoy

Elle reste seule, privée de toi

deux souriantes

Vous étiez deux, quasi identiques depuis toujours, jumelles. Votre mère venait voir Baby pour vous habiller, à l’identique. Enfant, votre père me terrorisait, un modèle d’homme que je ne connaissais pas. Élèves brillantes et sages, super sérieuses en classe, nous nous étions connues enfants, petites. Pas vraiment amies, pas vraiment cousines mais proches, longtemps. Le temps…

Share and Enjoy

Les Tunes s’incrustent : la makbouba

poivrons

Voilà c’est fait, les Tunes nous avaient laissé peinard entre Ashkénazes et via Jérôme Oriol ; ils nous ont envoyé un émissaire lobbyiste, ils nous proposent un plat de là-bas dans sa version avec patates pour ne pas trop nous dépayser mais tu peux choisir de ne pas en mettre j’ai vérifié cela existe aussi. Je te livre la recette telle que Jérôme me l’a envoyée et tu fais avec.

Share and Enjoy