La recette des Crêpes à l’alsacienne Eierkuchen

20131008_053455

Yvonne m’a demandée la recette des Eierkuchen, ces crêpes à l’alsacienne qui sont comme les blintzes les ancêtres des pancakes , j’ai trouvé cette recette dans un vieux livre de cuisine alsacienne qui, je l’espère lui rappellera le goût de son enfance et les souvenirs de sa mère.

Je l’ai testée ce matin en y rajoutant des pommes coupées en tranches et non pelées mais évidées et lavées au préalable.

  • 300 g. de farine
  •  1/4 lit. de lait
  • 125 ml d’eau gazeuse 
  • 3 cuillerées à soupe de sucre
  • sel
  •  5-6 œufs selon la taille
  •  50 g. de beurre et un peu d’huile.

Dans une terrine, dresser la farine en fontaine, ajouter les œufs battus avec le sel et le lait et l’eau gazeuse; bien travailler la pâte. la laisser reposer 25 à 30 minutes.
Dans une cocotte en fonte ronde ou une poêle, chauffer l’huile et le beurre et recouvrir le fond de pâte avec une épaisseur de 4-5 mm; laisser cuire sur feu doux : retourner la crêpe et laisser dorer l’autre côté. Si vous voulez y rajouter des pommes insérer les rondelles après deux minutes de cuisson de la première face
Servir aussitôt avec du sucre, de la compote de fruits, ou du fromage blanc sucré ; les crêpes peuvent aussi se manger accompagnées d’une salade verte, et constituent un excellent repas du soir.

Comme vous les ferez dans une grande poêle (ce ne sont que les ancêtres des pancakes) vous pouvez les servir en demi ou en quart .

Eierkuchen

Share and Enjoy

  2 comments for “La recette des Crêpes à l’alsacienne Eierkuchen

  1. Mosser Yvonne
    8 octobre 2013 at 10 h 32 min

    Merci Manuela !!!! J’ai hâte de goûter, j’ai fait un essai sans connaître quantité et comme résultat = pavé de farine lol bonne journée

  2. Laurence P
    8 octobre 2013 at 20 h 36 min

    Bon, Félix a fait la pâte, je me suis occupée de la cuisson, ai ajouté des pommes pour certaines et les commentaires ont été unanimement positifs. Pour le chef de famille, ça lui rappelle sa grand-mère du Jura qui lui faisait des matefaims aux pommes, pour me, idem, mais c’était les crêpes aux pommes de ma maman de Lorraine et la progéniture en a redemandé pour demain matin.
    Moralité : plutôt que de me casser le c… à faire un gâteau d’anniversaire qui a failli passer à la poubelle directos tant il était raté et pas bon, je ferai des blintzes. !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *