Le gâteau à l’orange et aux amandes

Un dimanche d’été sur France Inter Claudia Roden parlait de ce gâteau à l’orange de la tradition judéo espagnole, l’après midi-même je l’ai testé et le résultat fondant, moelleux est divin .

 

Ce gâteau à l’orange de la tradition judéo-espagnole, juteux et moelleux comme un pudding, est paru dans la première édition de son livre sur la cuisine moyen-orientale (Book of Middle Eastern Food), et il a été très largement adopté (il est maintenant au menu de plusieurs restaurants en Angleterre et en Australie).

J’ai ôté l’eau de fleur d’oranger présente dans la recette originale, baissé la température du four mais sinon c’est la recette de Claudia.

Pour 10 personnes ou plusieurs jours

* 2 oranges bio non traitées

* 6 oeufs

* 250 g de sucre

* 1 c. à café de levure chimique

* 250 g d’amandes mondées grossièrement moulues

Lavez les oranges et faites-les cuire entières à l’eau bouillante pendant 1 h 30, ou jusqu’à ce  qu’elles soient très molles  (vous pouvez les percer et les mettre 8 mn au micro-onde dans un saladier si vous n’avez pas le temps.

Battez les oeufs avec le sucre. Ajoutez la levure et les amandes, et mélangez bien. Coupez les oranges en deux, ôtez les pépins, et réduisez les fruits en purée au mixer. Incorporez-les au mélange à l’oeuf en remuant bien et versez dans un moule à gâteau de 23 cm de diamètre – de préférence non-adhésif et à fond amovible –, que vous aurez huilé et saupoudré de farine ou de farine de matzah.

Mettez au four préchauffé à 165 °C (th 5) pendant 40 mn. Laissez refroidir avant de démouler.

Saupoudrez de sucre glace.

Ce gâteau sans beurre ni farine convient à un repas fleischig et bien sur pour Pessah.

Pour les allergiques au gluten il suffit de remplacer la farine de matsah du moule par du papier sulfurisé.

Share and Enjoy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *