Pour un plat de lentilles

Après les pistaches de Jacob parlons des lentilles d’Esaü, pourquoi me diras-tu? Parce que les lentilles, ce sujet de discorde entre Ashkénazes et Séfarades à Pessah, c’est bon quand c’est assaisonné, c’est bon pour ta santé et tu sais que je m’en préoccupe de ta santé. C’est bon marché les lentilles, et en temps de crise au lieu d’acheter des plats surgelés low-cost tu ferais mieux de te mettre aux lentilles, à mon humble avis.

Peu d’aliments sont cités dans la Bible, les lentilles le sont, elles constituaient la deuxième nourriture la plus consommée par le peuple juif, après le pain pétri à base d’orge et de blé. Principalement cuisinées en ragoût, mais aussi sucrées avec du miel et frites, les lentilles étaient peut-être la plus ancienne forme de gâteau.

La Bible mentionne de nombreuses plantes et des animaux, mais très peu de plats élaborés. Un aliment biblique particulier, l’ashisha est mentionnée à quatre endroits, y compris dans la Haftara Shemini 1  «le roi David a donné à chacun d’Israël, hommes et femmes, à chacun un pain, et un gâteau [de grains ] fait dans une casserole, et une ashisha»

Le Talmud de Jérusalem mentionne  : Rabbi Yossa est allé voir Rabbi Yossi et lui a apporté des lentilles qui ont été torréfiées, moulues, mélangées avec du miel et frites. Il a dit: Ce sont les ashishim. On en déduit que c’est une sorte de felafel mais sucré.

Les lentilles font font donc partie de la cuisine juive depuis le début , y compris le plus célèbre plat de lentilles de tous les temps, le potage rouge de Jacob pour qui, son jumeau Esaü vendit son droit d’aînesse. Les gâteaux décrits plus hauts sont citées par le roi David qui en distribuait à toutes personnes qui portaient l’arche à Jérusalem.

Parce que les lentilles ont une forme sphérique avec  » pas de bouche  » (sans d’ouverture), elles sont le symbole des endeuillés qui sont tenus de garder le silence. Les lentilles sont traditionnellement servies avec des oeufs durs, lors d’un repas de consolation après un enterrement ou avant le jeûne . Dans le même temps , les lentilles sont un symbole de fertilité et sont donc parfois servies lors d’occasions joyeuses.

lentilles-vertes_2

Les Romains, cependant, ont longtemps considéré les lentilles avec dédain et même comme nuisibles, un sentiment adopté par de nombreux Juifs de l’empire. Pour les Ashkénazes, les lentilles ont eu longtemps mauvaise réputation et ont été considérés comme quelque chose à éviter, sauf en période de famine. Ce dénigrement des lentilles peut avoir, par erreur, conduit à l’interdiction de consommer dans le monde ashkénaze ces légumineuses lors de la période de Pessah. Les Séfarades influencés par la vision des peuples Arabes, en revanche ont considéré les lentilles comme une source énergétique et comme favorisant les sautes d’humeur, et la légumineuse a prospéré dans les zones d’influence de la culture musulmane.

Les lentilles sont plutôt fades avec une saveur terreuse, de sorte qu’elles sont de bonnes compagnes pour l’ail, l’oignon, la tomate, et de nombreuses herbes aromatiques et des épices . La soupe de lentilles est devenu un petit déjeuner commun dans certaines parties du Moyen-Orient. Les lentilles sont souvent présentée avec des grains comme le riz. Les séfarades utilisent généralement les lentilles rouges pour les soupes et les lentilles brunes pour la plupart des autres recettes, y compris les plats dans lesquels les lentilles sont combinés avec du riz, du boulgour ou des nouilles. Les Syriens utilisent les lentilles rouges comme un substitut végétarien dans des plats comme le lahmajin ( pizzas à base de viande ) et la kibbeh neyeh ( viande hachée crue ) . 

En France, les Alsaciens ont pris l’habitude de manger de la soupe de lentilles vertes pour le repas de la fin de la fête de Tish a Be Av et une salade de lentilles confectionnées désormais avec les lentilles vertes du Puy.

Les qualités nutritionnelles des lentilles en font un aliment privilégié des végétariens 

Pour une bonne salade lentilles pour 6 portions 

  • 350 g de lentilles vertes du Puy
  • 1 cuillère à café de sel 
  • un bouquet garni composé d’une branche de céleri avec feuilles, 1/2 poireau, quelques branches de persil, 1 feuille de laurier
  • 1 gousse d’ail
  • 1 carotte
  • 1 oignon piqué de clous de girofles

Mettre les lentilles dans 6 fois leur volume d’eau froide après les avoir lavées dans une passoire et avoir éventuellement retiré les cailloux.

Ajouter le bouquet garni, la carotte pelée, l’oignon et l’ail. Faire cuire à petit bouillon 20 à 30 minutes. Saler au bout de 15 minutes.

Retirer les légumes, égoutter les lentilles, gardez un peu du liquide de cuisson.

Faire la vinaigrette,

Pour la vinaigrette moutardée 

Faire une vinaigrette avec de l’huile d’olive (n’oublions pas que les lentilles viennent du bassin méditerranéen), de la moutarde de Dijon, un vinaigre de vin rouge, du sel, du poivre de le ciboulette, du thym frais et du persil haché. Tu peux aussi ajouter une échalote hachée finement.

Soupe de lentilles aux saucisses fumées pour 6

Pour la soupe reprendre les ingrédients de la cuisson des lentilles pour la salade, y ajouter des un morceau de céleri rave (une belle tranche)  et des saucisses fumées , en compter une par convive.

Cuire les lentilles selon la recette ci-dessus, retirer le bouquet garni, la carotte, l’oignon et l’ail.

Si vous préférez vous pouvez mixer une partie du jus de cuisson le céleri et les lentilles sinon, mettez de côté.

Pochez vos saucisses 10 minutes à l’eau frémissantes, tranchez et laissez encore mijoter dans la soupe une dizaine de minutes. rectifiez l’assaisonnement si besoin?

C’est marron mais c’est bon.

 

 

1: Samuel 6 ; 7.17  source Encyclopédie de la cuisine juive, Gil Marks, 2010 

 

Share and Enjoy

  1 comment for “Pour un plat de lentilles

  1. 17 septembre 2013 at 10 h 24 min

    c’est bon aussi avec des lardons … je sors en courant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *