Monsieur le Directeur de la CPAM de mon département

 Cet article a été édité pour révision le 30/08/2013 après que Twitter et Facebook ne produisent l’effet escompté sur l’administration du ministère de mes nichons. Voir en bas de page
Au 7 septembre le dit Directeur n’a toujours pas répondu. Visiblement le courrier sortie ne fontionne pas mieux que l’entrée

Je n’ai pas mis le nom du département, ni le nom du directeur mais ceux qui savent ..le savent  et c’est une lettre ouverte parce que fermée cela ne sert à rien 

Monsieur le Directeur,

Avec un peu de chance cette lettre vous parviendra plus rapidement que l’ensemble des courriers des assurés qui sont adressés à vos services. Mais j’ai peu d’espoir.

Pour toute sécurité je la publierais en ligne et vous l’adresserais par les services d’Ameli.fr (en 5 morceaux puisqu’il ne faut pas excéder 1000 caractères par message)

Depuis le 4 juillet de cette année j’ai été diagnostiquée pour un cancer, mon médecin traitant qui est dans le Rhône a déclaré cet état à vos services.

Le médecin conseil de la caisse de         a reconnu l’affection de longue durée mais pas le médecin traitant. Accordé les 100% pour 6 mois (j’espère avoir une longévité supérieure à ce délai) mais vos services ne remboursent pas mes dépenses pour diagnostics et les soins à 100%, mais au taux usuel.

Voilà pour les derniers faits, auparavant :

– Nous avons déménagé du Rhône dans votre département en 2010, via Servicepublic.fr demandé le transfert de nos dossiers (celui de mon époux et le mien)

– Ayant plutôt une bonne santé et ne suivant pas de près nos remboursement nous avons en octobre/novembre 2012 constaté qu’aucun dossier n’avait été transmis.

– où sont passés les remboursements de cette période ? En voilà une question qu’elle est bonne.. mais il semble que je doive me rapprocher de la Caisse du Rhône pour tenter d’obtenir une réponse.

– Salariée dépendant du régime général, je me suis dit que les DDASS remplie par mes employeurs pour la période 2007-2011 avait permis les mises à jour de mes droits. Ce fut une erreur de jugement.

– Etant sans emploi et non indemnisée par Pôle-Emploi j’ai demandé le rattachement à mon époux en 2012

– Puis ayant retrouvé du travail j’ai demandé la mise à jour de mon dossier

– En juillet 2013 donc, découverte de la maladie et de l’impossibilité de mettre à jour ma carte vitale. Là je n’en ai pas puisqu’il faut 3 semaines pour recevoir le formulaire et encore 3 semaines pour recevoir la nouvelle. Je me demande comment Visa fait pour qu’en 5 jours une carte soit renouvelée. Peut-être que votre tutelle devrait les consulter, simple suggestion.

– Tentative de résoudre par téléphone le dossier, impossibilité, visite à votre caisse de XXXX tout semblait en ordre mes justificatifs suffisants (médecin traitant inclus) ma présence n’ayant servi à rien je me demande encore pourquoi il a fallu que je me déplace vu mon état de santé.

Depuis vos services remboursent mes soins au taux général. Je viens de subir une lourde intervention chirurgicale au Centre Léon Berard à Lyon, ne suis pas en état de me rendre dans vos locaux, ne bénéficie d’aucune aide à domicile. J’ai recontacté hier la caisse via la plateforme téléphonique et on me répond que comme en juillet vos services traitent les courriers en retard ils en sont à ceux du 22 juillet. Auriez-vous outsourcé le traitement à Madagascar ou au Maroc ?

Là je m’interroge sur la gestion des cotisations versées, des impôts payés, du manque de considération dont vos services font preuve envers les assurés ; l’accueil à XXXXX remplissant l’intégralité des clichés en circulation sur les salariés de la « Sécu ». Je vous épargne le descriptif vous devez connaître la réputation de vos salariés dans le public. Elle semble justifiée.

Si j’en crois les articles de presse et vos déclarations vous aviez un PLAN pour votre entreprise pour votre administration « .Lui s’est évertué à rappeler les efforts faits pour les délais de remboursements qui placent l’XXXXX en première position pour son efficacité en Rhône-Alpes, »

Je n’ai pas la possibilité de marcher jusqu’à la boite aux lettres, donc ce courrier partira demain quand je l’aurai remis à mon infirmière j’espère qu’elle sera payée par vos services vus les services qu’elle me rend.

J’entamerais ensuite les soins à Léon Berard parce que comme vous le savez il s’agit d’un centre référent pour la Région.

J’attends donc votre réponse, celle du médecin conseil et le rattrapage des remboursements depuis le 4 juillet.

Pour le moment je ne vous assure pas de ma considération, je la garde pour mes soignants qui tentent en me sauvant au meilleur prix de préserver vos finances, les temps sont durs.

 

Mme Kitchen Bazar

ministere

Cc : Mme Marisol Touraine Ministre des affaires sociales et de la Santé

Nous voilà 24 h plus tard, Twitter et Facebook ont largement relayé ma lettre ouverte et MIRACLE  et intervention d’une bonne fée mon dossier est à jour, en cours de régularisation, mon ALD est passée à 5 ans comme le prévoit la loi et mon médecin traitant reconnu par la CPAM. Tout n’est pas gagné la facture de la mammographie, les consultations de mon généralistes ayant été envoyées sous forme papier ( en juillet) n’existent pas (encore) dans le système, ne désespérons pas de l’ouverture du courrier..et du vent du boulet qui a soufflé entre hier et aujourd’hui. Les remboursements de pansements des biopsies et post opératoires et ceux des produits de contraste des IRM, Scanner ont été effectués auprès des pharmaciens mais il y en a quand même de ma poche.. nous verrons ce qu’il se passe à ce sujet.

La morale de cette histoire, quoiqu’en disent mes enfants qui trouvent souvent que je l’ouvre trop face à l’administration : quand tu gueules on t’écoute et Batman n’a qu’à bien se tenir pour faire régner la justice

 

 batman carlo

Share and Enjoy

  3 comments for “Monsieur le Directeur de la CPAM de mon département

  1. Richard Weil
    29 août 2013 at 14 h 34 min

    Michèle Delaunay – Ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé qui tweet tous les jours n’a pas eu la chance d’apprécier votre prose , puis je lui faire part de votre gentille lettre , sur que, vu votre Pitbull caractère et bonne éducation zêtes pas le genre à mendier un passe droit …
    Richard .

    • Kitchenbazar
      29 août 2013 at 17 h 17 min

      ben Richard sans être mal embouchée elle s’occupe des vieux et de la dépendance et moi je ne suis pas encore dans son champ d’action .. de loin pas

  2. Kitchenbazar
    29 août 2013 at 18 h 06 min

    Emeline, jeune maman frontalière vivant en France et travaillant en Suisse nous en raconte une bien bonne et m’autorise à partager avec vous :
    « Mon cas est marrant et pour résumer: j’étais immatriculée à la cpam d’Eure et Loir auprès de mes parents de 18 à 21 ans. A 21 ans suis partie à l’étranger et ne suis plus revenue en France pendant 10 ans. La cpam s’est réveillée il y a 2 mois, me demandant dans un langage plus châtié et administratif what-the-fuck-happened-to-you. Je leur explique ma situation (je te passe le b*del pour avoir qqun au tel), et que je suis assurée de façon privée en Suisse où je travaille – ils semblent finir par comprendre. Sauf que depuis, plusieurs courriers me demandant de restituer ma carte vitale et renoncer à mon tiers payant. Je n’ai pas de m**therf**ing carte vitale et encore moins de tiers payant. J’ai fini par adopter la technique du cause-toujours-tu-m’intéresses et les ignorer

    Ah oui et visiblement la cpam d’Eure et Loir et la cpam de haute Savoie sont fâchées et ne se parlent pas

    Par contre dans la série des palmes d’or de l’administration française, je dois avouer que je suis impressionnée par les impôts: je leur ai envoyé un mail hier leur soulignant un point ou je pensais qu’ils s’étaient plantes dans le calcul de mon impôt sur le revenu: non seulement ils ont lu le mail (je l’ai envoyé avec autant de confiance qu’une bouteille a la mer), mais en plus ils ont reconnu leur erreur et confirme dans les 24 h que j’allais recevoir le rectificatif par courrier sous 7 jours. Moi je dis faut envoyer la cpam en bootcamp avec Visa ET avec leurs copains des impôts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *